Pas cher Viagra Féminin - Acheter Viagra Pour Femme! - Expédition Rapide - Paiement Sécurisé - Viagra Féminin En Ligne au meilleur prix!

5 symptômes qui indiquent que vous faites de l’apnée du sommeil


« Chéri ! – Tu ronfles ! »  Vous avez déjà entendu votre tendre moitié vous dire ces paroles ou alors vous réveiller en vous disant de vous tourner sur le côté pour ne pas ronfler?  Bof !  Ronfler un peu… ça dérange qui au juste ?  En fait, ronfler un peu ça peut ne pas avoir d’incidence du tout cependant, cela peut aussi indiquer une condition d’apnée du sommeil et celle-ci peut avoir des conséquences d’autant plus néfastes sur votre santé.   Le syndrome d’apnée du sommeil est caractérisé par une fermeture des voies aériennes entraînant un arrêt total de la respiration et une chute du taux d’oxygène inspiré.   À long terme, l’apnée du sommeil a été associée à un rythme cardiaque irrégulier, à l’hypertension et même aux accidents vasculaires cérébraux et crises cardiaques.  Un traitement précoce et préventif peut aider à  réduire ces risques.   Voici symptômes indiquant que vous souffrez d’apnée du sommeil et que vous devriez procéder à une consultation  médicale à ce sujet.

1. Vous êtes fatigué tout le temps

APNÉEL’épuisement est l’un des plus importants symptômes de l’apnée du sommeil.  Lorsque vous arrêtez de respirer dans la nuit et que votre cerveau envoie son appel de détresse, vous vous réveillez réellement, même si vous ne le réalisez pas à cet instant.  Des études ont révélé que votre cerveau doit rester éveillé pendant 30 secondes afin de reconnaître qu’il est réellement éveillé.  Cependant, se réveiller, même si ce n’est que pour quelques secondes, perturbe les cycles du sommeil.  Ces pertes de sommeil vous laissent plus épuisé le lendemain matin.

2. Votre ronflement est « intense » et très dérangeant

Le ronflement « intense » est le deuxième marqueur majeur de l’apnée du sommeil.  On ne parle pas ici d’un petit ronronnement mais d’un bruit bruyant et résonnant qui est généralement très perturbant pour quiconque est proche.   Respirer dans une voie aérienne partiellement effondré provoque une vibration, ce qui rend le bruit du ronflement fort et inquiétant. Avec un ronflement grave, votre partenaire de lit peut remarquer un « arrêt », ou reniflement et ensuite un retour à la respiration normale.  Ceci peut être alarmant pour quelqu’un qui partage votre lit mais vous ne le remarquerez pas nécessairement.

3. Vous tombez endormi n’importe où – n’importe quand

Si vous ne pouvez pas vous empêcher de somnoler dans une salle de cinéma sombre ou de vous évanouir constamment sur le canapé à regarder la télévision, cela pourrait indiquer un épuisement lié à l’apnée du sommeil.  Même si vous vous couchez de bonne heure et vous vous réveillez tôt – une nuit complète de sommeil ne sera pas réparatrice car vous vous réveillez plusieurs fois par nuit sans vous en rendre compte.   Ce n’est pas normal de vous endormir lorsque vous ne le désirez pas et lorsque vous ne devriez pas être si fatigué.

4. Vous avez une humeur exécrable et votre mémoire est fichue

Les changements d’humeur et les difficultés de mémoire et de concentration découlent de la privation de sommeil associée à l’apnée du sommeil.  Lorsque vous vous réveillez plus de cinq à quinze fois par heure durant votre sommeil, votre corps ne s’installe pas dans les phases plus profondes et réparatrices et par le fait même a un impact sur la façon dont vous vous souvenez des détails.

5. Vous vous réveillez pour uriner la nuit

Bien que le fait de vous réveiller la nuit pour uriner soit un effet secondaire du vieillissement, il peut également pointer vers l’apnée du sommeil.  Lorsque le cerveau se réveille à cause de l’apnée du sommeil (manque d’oxygène) celui-ci se rend compte qu’il doit donner le signal qu’il faut aller à la salle de bain.  Étant donné que vous êtes dans un stade de sommeil plus léger, vous vous réveillez plus facilement lorsque vient « l’appel de la nature. »